Français  English

Votre panier

0 produit

 

VETERAN

SPECIFICITE du VETERAN : L'entrainement d'un sportif vétéran nécessite quelques adaptations par rapport au sportif de 25 ans. En effet, de nombreuses fonctions métaboliques connaissent une évolution liée à l’age. Voici quelques grandes lignes des mécanismes qu'on observe fréquemment chez les sportifs vétérans :

  • Diminution de l’anabolisme (baisse de la capacité à régénérer et développer de la masse musculaire). Ainsi le sportif vétéran qui effectue des entraînements traumatisants et épuisant pour les muscles met plus de temps pour restaurer ses tissus musculaires qu’un sportif plus jeune ayant le même entraînement. Il est donc préférable de ne pas enchaîner des entraînement musculairement éprouvant sans laisser un jour de repos au moins.
  • Baisse du métabolisme énergétique de base. Le jeune sportif de 20 ans à un métabolisme de base de 2000 kcal par jour. Celui ci diminue avec l’age pour ne représenter à 80 ans en moyenne que 50% des jeunes de 20 ans. L’alimentation doit être adaptée pour éviter une accumulation de surcharge pondérale.
  • Le VO2max, lorsqu’il a atteint son apogée entre 25 et 30 ans baisse en moyenne de 0.5 à 1 % par an.
  • La surface de fibres rapides diminue au profit de celle des fibres lentes ce qui confère aux sportifs plus âgés un profil de performance orienté vers l’endurance et une moins bonne aptitude à produire des accélérations intense et courte. L’endurance des personnes âgée n’est pas forcément supérieure à celle des jeunes qui ont un entraînement équivalent, en revanche la puissance musculaire est vraiment moindre.
  • Une baisse de la production d’acide lactique en partie lié à la baisse de la proportion de fibre rapide.
  • Une baisse de la fréquence cardiaque maximale qui est en partie compenser par un volume d’éjection systolique plus efficace. De plus le délai d’adaptation cardio-respiratoire est plus long. Ce qui nécessite d’allonger les interval d’effort lors de séance d’interval training.
  • Une meilleure capacité d’utilisation des lipides. Ce qui en théorie permet de bien supporter les efforts longs modérément intenses.

Ces observations, ne sont pas systématique, et certains vétérans ne semble pas être atteint par la fonte musculaire, ou la baisse de leur FCmax et VO2max au même rythme que les autres.

 

Liste des produits
Programme entrainement Vétéran pré compétition 3 à 4 séances par semaine
Programme entrainement Vétéran pré compétition 3 à 4 séances par semaine
14,90 €
Zoom Acheter
Entrainement foncier VELO + HOME TRAINER capteur de puissance
Entrainement foncier VELO + HOME TRAINER capteur de puissance
14,90 €
Zoom Acheter