Français  English
 

BLOG ENTRAINEMENT VELO


ECHAUFFEMENT CLM

Pour l'échauffement 

 
La phase qui précède le départ et pendant laquelle on se prépare à l’effort totale va conditionner en grande partie toute la réussite de votre contre la montre.
 
Voici un exemple qui répond au 3 aspects nécessaires que sont l’augmentation de la température corporelle, l’activation cardio respiratoire et énergétique et l’activation neuro musculaire : 

+ de détails


Trop de courses en routine tuent l'entrainement

Le cyclisme est un sport pour lequel il est possible d'enchainer les courses avec peu de dommages musculaires (courbature, élongation, déchirure, contracture etc) à l'inverse de la course à pied. Ce qui permet au cycliste de cumuler un grand nombre de course dans une saison et de les rapprocher parfois de quelques jours, là, ou cela est impossible pour des coureurs à pied.

Toutefois il s'avère que les cyclistes tombent souvent dans l'excès de compétitions, ce qui est préjudiciable à la qualité de l'entrainement et aux processus de récupération et d'adaptation. Il est possible de faire 50 courses en 8 mois, mais cela n'est pas toujours judicieux. Il faut trouver le bon compromis entre le trop de course et pas assez en concordance avec un entrainement de qualité.

Le fait de faire beaucoup de courses toute l'année rend l'entrainement incontrolable, et les performances sont rarement maximalisés à 100%. Même des cyclistes professionnels de premier plan tombent facilement dans ce piège et accumule jusqu'a 100 jours de courses par an. Greg Lemond fut un des premiers cycliste à adopté à la fin des années 80 avant l'ere de l'EPO cette attidude sélective des courses pour controler plus facilement son niveau de forme en vue du Tour de France.

+ de détails


Le seuil, existe il vraiment ?

Le seuil : voilà un terme qu’on emploie couramment dans les pelotons cyclistes de tout age et de tout horizons confondus. A l’origine de ce terme, on trouve le docteur Conconi qui à préparé Francesco Moser dans les années 80 lors de son record de l’heure à Mexico en plein mois de janvier. Le fait de tenter un record de l’heure en plein mois de janvier avait suscité de sévères critiques des entraîneurs et observateurs aguerris pour lesquels il n’était pas possible de tenter un tel record aussi tôt dans la saison, sans avoir fait un minimum de foncier et de courses. Seulement voilà, le record du grand Merckx à été pulvérisé. Et le docteur Conconi expliqua à l’assemblée de journalistes sportifs que cet exploit avait été rendu possible par un entraînement spécifique au seuil anaérobie. En mesurant la puissance et la fréquence cardiaque au seuil anaérobie, l’entraînement pour le record de l’heure avait été des plus pointus.
A la découverte de ces propos tous le monde s’est empressé de s’entraîner au seuil. Enfin, après avoir pris soin de définir ce qu’était l’intensité au seuil anaérobie.
Qu’en est il aujourd’hui de cette puissance au seuil ? De nombreuses controverses ont été publiées sur ce sujet ?

+ de détails


La planification d'entraînement ne doit pas être décomposée.

Le sujet est vaste pour être brossé en quelques lignes. Alors je propose de tordre le coup à l'idée reçu qu'a la reprise de l'entraînement spécifique on doit rouler doucement, avec un petit braquet. Voila  des décennies qu'on propose de décomposer l'entraînement en périodes pendant lesquelles on se consacre au "foncier à intensité légère avec un braquet facile" . Puis vient une phase plus intense visant à travailler à l'intensité du seuil ventilatoire ou lactique, une autre plus intense visant à développer la PMA....

+ de détails


Votre panier

Votre panier

0 produit

A la une

http://www.velo2max.com